Contexte

Selon l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé), la santé est “un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité” (Préambule à la Constitution de l’Organisation mondiale de la Santé ; 1946). La loi genevoise sur la santé va plus loin en précisant que cette notion “favorise à tout âge l’équilibre de la personne au sein de la collectivité” (Art. 2 de la loi genevoise sur la santé du 7 avril 2006).

L’objectif de notre étude est l’analyse de la stratégie de l’État de Genève en ce qui concerne la transformation numérique dans le domaine de la santé. Actuellement à Genève, la numérisation est un peu plus avancée que dans le reste de la confédération helvétique. En effet, Genève a notamment été le premier canton à proposer un dossier médical électronique pour ses patients.

Activités